mercredi 17 janvier 2018

Tahereh Mafi - Ne m'échappe pas

"L'espoir.
C'est comme une goutte de miel, un champ de tulipes qui s'épanouit au printemps. C'est la pluie qui rafraichit, une promesse murmurée, un ciel sans nuages, le point final qui conclut une phrase à la perfection.
Et c'est la seule chose au monde qui m'évite de sombrer."

dimanche 14 janvier 2018

La promesse - Mia Sheridan

"Aujourd'hui c'est peut-être une très mauvaise journée mais demain pourrait être le meilleur jour de ta vie. Tu dois simplement patienter avant que ce jour n'arrive."


Auteur : Mia Sheridan
Éditions : Hugo&Cie
Collection : Hugo Poche
Genre : New Romance
Nombre de pages : 512
Prix : 7,60€
Résumé :
Il ne lui avait pas promis l'amour... 
Quand Kira croise Grayson à la banque, elle pense avoir trouvé la solution à son problème : il est visiblement à la recherche d'argent et elle est prête à partager celui dont elle héritera si elle se marie. Il ne lui reste plus qu'à faire sa proposition, un peu inhabituelle.

Grayson a promis qu'il restaurerait le vignoble familial situé en Californie. Pour cela, il a besoin de fonds. Il va accepter avec réticence la proposition de Kira. Apparemment, ils partagent bien peu de choses. Ils ont également des préjugés l'un sur l'autre. Mais, au cours d'un été, au milieu des vignes, ils vont apprendre à se découvrir, à s'apprivoiser, à découvrir que leur rencontre va peut-être leur permettre de trouver bien plus qu'un avantage financier.


Avis :

Bonjour tout le monde ! J'espère que vous allez bien !
Aujourd'hui je vous retrouve pour parler d'une romance que j'ai adoré. Il s'agit de La promesse de Mia Sheridan et je tiens à remercier les éditions Hugo&Cie pour l'envoi.

Dans cette histoire, nous rencontrons Kira, 22 ans, qui a fui son père. Elle ne possède plus rien et a besoin d'argent. Grayson se voit refuser tous les prêts qu'ils demandent pour rénover le vignoble de son père, décédé. Le seul moyen pour Kira de retrouver de l'argent est de se marier. Elle va donc proposer à Grayson de l'épouser pour qu'elle partage l'argent qu'elle recevra avec lui. Ce mariage est purement financier, mais les personnages tombent rapidement sous le charme l'un de l'autre.

Je vous avoue qu'il est difficile de résumer cette histoire et je vous invite largement à lire le synopsis au dos du livre. Surtout que c'est tout de même très original pour une romance et aussi un des éléments qui m'a le plus plu. Même si on retrouve quelques clichés dans ce récit, il est follement singulier et addictif.

Ce livre m'a passionnée, touchée, faite rire et pleurer. Il m'a brisé le coeur et m'a pourtant fait passer un moment incroyable. Il transmet de jolis messages et le cadre de l'histoire a participé à l'ambiance merveilleuse qui se dégage du récit. Pour moi, il s'apparente un peu à un conte de fée qui m'a émerveillée. L'histoire est romantique (et j'adoooore quand c'est romantique) et à fait fondre mon petit coeur, même si tout n'est pas gai dans cette histoire.

J'ai adoré les personnages. Kira est forte et fière, voir parfois orgueilleuse, mais elle cache de nombreuses failles au fond d'elle. Elle demeure, tout au long du récit, gentille et profondément attentionnée.
Grayson est lui aussi marqué par les horreurs qu'il a vécu plus jeune. Il s'est renfermé sur lui-même mais on le voit peu à peu, s'ouvrir au bonheur. Il est terriblement attachant, passionné et courageux.
Les personnages n'ont pas eu des vies faciles et ce roman est loin d'être une histoire simple et parfaite. On ressent le manque de confiance de nos personnages et les malheurs qui s'abattent sur eux ne peuvent que nous toucher.

Un des plus grands points forts de ce livre et sans conteste les points de vue qui alternent entre les deux protagonistes. Suivre une histoire d'amour en comprenant chaque pensée et action des personnages est super intéressant. De plus, le récit est frustrant au possible et l'auteur m'a rendue folle tant je voulais avoir le fin mot de l'histoire.

J'ai beaucoup aimé le lien qu'entretenait Kira avec sa grand-mère avant sa mort, et l'impact que celle-ci a encore sur sa vie actuelle. Ce roman parle de la vie et de la mort, de l'amour, des obstacles, et nous montre qu'il faut se battre pour ce que l'on désire. Peut-être que cette histoire aurait pu être un peu plus profonde, c'est vrai, mais j'ai passé un formidable moment de lecture. La plume de Mia Sheridan est vraiment jolie, fluide et passionnante. J'ai juste trouvé quelques remarques un peu sexistes, mais rien de méchant, même si celles-ci m'ont déplu. J'en ai souvent voulu à l'auteur de torturer le lecteur avec ses tonnes de rebondissements !

Selon mon avis de bisounours, la fin de ce roman est parfaite. Je suis tombée sous le charme, finissant ce livre avec un grand sourire (très niais) sur le visage : ça fait du bien les histoires qui terminent de façon agréable...

Conclusion
Ce livre m'a énormément plu. C'est une romance douce et horrible à la fois, qui a réussi à me faire pleurer, en abordant des sujets difficiles. Même si quelques clichés se sont glissés dans l'histoire et que j'aurais aimé davantage de profondeur, je vous conseille vivement ce livre qui m'a rendue heureuse (un peu triste parfois, c'est vrai), tout simplement. La plume est belle et agréable et les personnages très touchants et passionnants.




"Une histoire originale et séduisante !
"

mercredi 10 janvier 2018

Fais-moi peur - Malika Ferdjouk

"Faut-il en déduire qu'il ne suffit pas de regarder pour voir ? En conclure que le monde dépend de l'oeil que l'on pose sur lui ?
Que la bêtise humaine est sans limite aucune ?"




Auteur : Malika Ferdjouk
Éditions : France Loisirs
Collection : Medium Poche
Genre : Frisson
Nombre de pages : 382
Prix : 7,80 €
Résumé :
Monsieur N. n'avait pas été un criminel toute sa vie. La preuve, il avait déjà neuf ans quand il tua pour la première fois. Bien entendu, à cette époque, il n'était pas encore monsieur N. Il était Léo, petit garçon qui passait ses vacances chez Mémé et Pépé.... Et puis, vingt ans plus tard, le voici, rôdant autour de la maison de la famille Mintz. Les parents sont sortis, les enfants font du pop-corn, Odette voudrait aller chercher un sapin au cimetière, elle craint que le Père Noël ne les oublie. Monsieur N.ne les oublie pas, lui. Il a déjà tué son chien Thor, il a mis un manteau rouge, il se prépare.

Avis :
Bonjour tout le monde !
Aujourd'hui on parle d'un livre qui change un peu de ce que je lis d'habitude : Fais-moi peur de Malika Ferdjoukh. Je remercie les éditions l'Ecole des Loisirs pour l'envoi. C'est un roman dont je n'attendais pas grand chose et pourtant, je suis tombée sous le charme de cette histoire au thème profond et bouleversant.

Dans Fais-moi peur, on rencontre une famille avec cinq enfants durant une nuit. Une petite nuit où les parents s'absentent. Une nuit du 23 décembre, où le père Noel est un assassin et les fantômes ne sont pas toujours ceux que l'on croit...

Je me suis pris une claque en lisant ce livre. Je ne l'avais pas remarqué au début mais ce roman traite du racisme, plus précisément de l'antisémitisme. Il se passe de nos jours et nous montre à quel point notre société n'a pas tellement changé concernant ceux qu'elle considère comme différents.
J'ai eu des frissons en lisant ce livre. J'ai été écoeurée par l'Homme et en même temps émerveillée par le courage de certains personnages.

Le livre est écrit de manière très intelligente. Nous suivons un narrateur qui donne une place à part entière au lecteur. Le narrateur est omniscient et pourtant extérieur à l'histoire. Nous suivons plusieurs personnages et l'auteur fait monter la pression avec une facilité déconcertante. Malika Ferdjoukh a écrit d'une manière drôle et pleine d'ironie. De nombreux messages nous touchent et à aucun moment je ne me suis sentie exclue du récit. Au contraire, j'avais l'impression que cette histoire me concernait et que je vivais les mêmes aventures que les personnages. Je trouve très intéressant que nous suivions seulement des enfants dans ce livre.

D'ailleurs, ces personnages, je n'ai pu que m'attacher à eux. Le narrateur fait en sorte qu'on les apprécie immédiatement. J'ai particulièrement aimé Gabriel (vraiment vraiment beaucoup) mais aussi Mone, qui font tous les deux preuves d'un immense courage et d'une volonté sans faille pour défendre leurs proches. Ce qui m'a séduit également, est le fait que Malika Ferdjoukh ne décrive pas les enfants comme naïfs et dissipés, contrairement à d'autres auteurs. Ils restent des enfants mais intelligents et réfléchis et je les ai adorés.

Cette plume très fluide réussie à être légère et pourtant touchante et profonde. J'ai souvent frissonné de peur car l'auteure réussi à glisser quelques phrases par-ci par-là, nous incitant à poursuivre la lecture, et qui nous inquiètent, ne laissant rien présager de bon.
Pourtant, j'ai aussi rit durant ma lecture et un peu pleuré (je l'avoue), car ce livre a beau être court, il m'a fait passer par de nombreuses émotions. J'ai été choquée par cette histoire et je pense qu'elle trottera encore longtemps dans mon esprit tant les messages passés sont importants.

Conclusion :
Ce roman se lit très rapidement et m'a captivée du début la fin. Il parle du racisme, des différences, du courage qui n'a pas d'âge, de la famille et de la cruauté de l'être humain.
Je pense que c'est un livre que TOUT le monde devrait lire : adultes et enfants. Chacun comprendra ce roman à sa manière et en ressortira retourné, comme je l'ai été et le suis toujours. C'est écrit d'une manière originale et bouleversante et je ne peux que conseiller ce livre incroyable et d'une justesse indéniable. Tout m'a plu dans cette histoire : des personnages à l'ambiance du récit. J'espère vraiment que vous le découvrirez.

Connaissez-vous cette histoire ? Vous tente-t-elle ? Quelle est votre lecture en cours ?


"Captivant, beau et profond ! "

samedi 6 janvier 2018

Yzé et le Projet Ultima - Florent Marotta

"Il y a toujours du monde. Il suffit de savoir où regarder."





Auteur : Florent Marotta
Éditions : Taurnada
Genre : Fantasy
Nombre de pages :
Prix : 9,99€
Résumé :
LE RESUME CONTIENT DES SPOILERS DU TOME PRÉCÉDENT MAIS MON AVIS N'EN CONTIENT AUCUN !
Yzé a détruit le palimpseste et les tensions entre Wicce sont à leur comble. Mais cette petite victoire sur Ashahell a un goût amer, celui de la perte d'êtres chers. Le mystère s'épaissit autour de la jeune femme. Qui est-elle vraiment ? Pourquoi tous ces mensonges ? Les ennemis des Wicce s'agitent. Que prépare la Fraternité de la Lumière dont les membres multiplient les actions pour s'emparer d'une mystérieuse substance ? Et pendant ce temps, Ashahell fourbit ses armes pour se venger d'Yzé et enfin mettre la main sur elle.


Avis :
Salut tout le monde ! J'espère que vous allez bien !
Dans cet article, je vous donne mon avis concernant le livre Yzé et le Projet Ultima, le second tome d'une trilogie très prometteuse écrite par Florent Marotta. J'ai lu le premier tome de cette saga en début d'année et j'ai été ravie de me replonger dans cet univers si riche, aux personnages si attachants.

Dans ce second tome, nous retrouvons Yzé et ses amis, dont la vie ne s'annonce pas de tout repos.
Pour commencer, je tiens à dire que j'ai préféré ce second livre au premier. Il se passe sans cesse des péripéties incroyables. Je tiens aussi à souligner qu'au début du livre, il y a une petite fiche récapitulative des personnages et aussi un résumé rapide du premier tome. J'ai trouvé cela intelligent, nous plongeant immédiatement dans l'univers d'Yzé.

Une chose que j'ai particulièrement apprécié, encore une fois, est l'alternance de point de vue entre chaque chapitre. Cela rend la lecture plus fluide et nous invite à poursuivre l'aventure. L'univers est toujours aussi passionnant et riche. Malheureusement, à quelques moments, j'ai trouvé le texte légèrement lourd. Pourtant, c'est vraiment un livre que j'ai adoré et ces personnages fantastiques me fascinent. Florent Marotta a crée un monde impressionnant que j'adore découvrir.

Concernant les protagonistes de l'histoire, j'ai moyennement aimé Yzé, qui même si elle est très courageuse et intelligente, demeure têtue et plutôt autoritaire. Mais elle fait une très bonne héroïne malgré tout très idéalisée : Yzé a beaucoup de pouvoir, elle est la plus puissante... Ces petits détails m'ont légèrement génée.
La grande surprise de ce roman repose dans le personnage d'Isobel, que j'ai juste adoré. Elle est discrète et pourtant déterminée. Elle n'hésite pas à faire tout son possible pour sauver ses amis, tout en restant raisonnable et réfléchie.
Je ne désespère pas d'une petite romance entre Matt et Yzé dans le prochain tome.

Je peux vous assurer que ce livre m'a torturée. Je me suis beaucoup inquiétée pour nos personnages trop imprudents et téméraires. Je me suis énervée contre les protagonistes et j'ai (souvent) crier envers mon livre. (Oui, j'ai littéralement parlé à un livre...)

J'aime beaucoup l'écriture de Florent Marotta. Il décrit les paysages et les lieux à la perfection, ainsi que les combats. Sa plume est immersive et fantastique. Mais actuellement, je le déteste car la fin de ce livre est juste horrible. Je voulais un chapitre de plus ! Je ne comprends pas comment c'est possible d'être aussi cruel. Mais bon... cette fin est quand même géniale alors je pardonne à l'auteur. De plus, j'ai très hâte de lire le tome 3 qui sortira bientôt je l'espère.

Conclusion
J'ai passé un superbe moment avec ce roman. Je ne me suis presque jamais ennuyeé et je suis ultra impatiente de continuer cette trilogie. C'est encore une fois une plume très agréable et des personnage passionnants qui m'ont mené vers une fin affreuse et très frustrante.
Si vous ne vous êtes pas lancés dans l'aventure d'Yzé et que vous aimez la fantasy, qu'attendez-vous ? Je vous le conseille vivement ! Même si ce livre possède quelques défauts, il vaut largement la peine d'être découvert.

Une tome deux à la hauteur du premier !

mardi 2 janvier 2018

TOP 10 de l'année 2017

Bonjour tout le monde et bonne année !
J'espère que 2018 sera riche en aventures et que vous réaliserez tous vos rêves et vos projets !
Mais si je vous retrouve aujourd'hui, c'est pour vous parler de mes meilleures lectures de l'année 2017. Et pour cela, je vais vous présenter dix romans dont je suis tombée amoureuse. Ce classement a été compliqué à réaliser mais il est fin prêt ! Alors allons-y !

11
J'ai dit 10 livres mais j'ai menti. En réalité il y en a 11 !
Ce onzième livre est un recueil de poésie que j'ai adoré mais aussi le premier VO que je lisais. Il s'agit du fabuleux Milk and Honey de Rupi Kaur.





10
Concernant le 10 ème livre, il s'agit d'un roman aussi original que bouleversant, le magnifique Inséparables de Sarah Crossan.




9
En 9ème place, j'ai mis le deuxième roman de Cat Clarke que j'ai lu. Un livre qui vous trottera dans la tête longtemps après l'avoir refermé. J'ai nommé l'unique Cruelles.




8
A la huitième place, se trouve le dernier tome d'une saga que j'ai adoré. Il s'agit du passionnant Did I Mention I Miss You d'Estelle Maskame. (Ma chronique par ici )





7
J'aimerais vous parler d'un livre bouleversant que vous devez absolument lire. C'est un roman qui traite de sujets très actuels. A la septième position de ce top 10, il y a A la place du coeur (saison 1) de Arnaud Cathrine. (Ma chronique par ici )




A partir de cette sixième place, tous les romans présentés sont des immenses coups de coeur et font partis de mes livres favoris.


6
Une romance dont je vous ai parlé récemment se trouve sur la sixième marche du podium. Il s'agit de l'incroyable Jamais Plus, de Colleen Hoover. (Ma chronique par ici )





5
Ensuite, je vous présente un début de saga coup de coeur dont il me tarde de découvrir la suite. Le fantastique Grisha de Leigh Bardugo se trouve en cinquième. (Ma chronique par ici )




Une autre découverte de l'année 2017 pour la saga de Sophie Jomain Les étoiles de Noss Head qui se trouve en quatrième position. (Ma chronique par ici )


















Passons maintenant à mon Top 3 !



3
En troisième place, j'ai mis la meilleure fin de saga selon moi, j'ai nommé Phobos 4 de Victor Dixen.




2
En deuxième position, se trouve un roman dont j'ai énormément parlé et beaucoup conseillé. Un livre qui m'a éblouie par sa justesse. Je suis une fille de l'hiver de Laurie Halse Anderson. (Ma chronique par ici )










1
Pour finir, je vous présente LE roman de mon année. LE livre devenu mon favoris de tous les temps. LE livre qui m'a chamboulée et émue de façon incroyable. Nos faces cachées de Amy Harmon. (Ma chronique ici )






Et voilà ! Je clôture donc mon année 2017 ainsi. Je serais ravie de connaitre vos meilleures lectures de l'année passée ! Peut-être en avons-nous en commun ?
Je vous embrasse et vous souhaite le meilleur pour 2018.
Des bisous, Mila ^-^-^.

jeudi 28 décembre 2017

Phobos 4 - Victor Dixen

"Je ne suis plus Mozart do Brasil {...} Je suis devenu Mozart do Nada : Mozart de nulle part.
- Et c'est sympa, comme coin, nulle part ?
- C'est calme. Plutôt solitaire. Carrément isolé. Mais l'avantage, c'est qu'on a une vue imprenable sur le reste de l'univers."




Auteur : Victor Dixen
Éditions : Robert Laffont
Collection : R
Genre : Futuriste
Nombre de pages : 650
Prix : 18,90 €
Résumé :
Lancement des chaînes des pionniers dans
3 secondes...
2 secondes...
1 seconde... 

Ils peinent à reprendre leurs marques. 
Ils sont les derniers survivants du programme Genesis. Après avoir traversé un désert de solitude, ils sont emportés par un tourbillon de célébrité.
Elle peine à reprendre son souffle. 
Obsédée par des questions sans réponse, Léonor refuse les honneurs et les caméras. Le danger planant sur la planète bleue est-il vaincu pour toujours ? Les secrets hantant la planète rouge sont-ils enfouis à jamais ? Et si, d'un bout à l'autre du système solaire, tout pouvait basculer à nouveau ? 
Même si l'angoisse mène au bord de l'asphyxie, il est trop tôt pour respirer.



Avis :
Je vous en parle enfin ! LE livre de l'année 2017 pour moi. LE livre qui clôture une de mes sagas favorites. LE livre qui a été un coup de coeur immense. Je vais donc vous parler du quatrième tome de la saga Phobos.
Vous connaissez forcément Phobos si vous êtes sur Instagram ou sur la blogosphère. Si vous ne l'avez toujours pas commencé, c'est certainement car après autant d'avis positifs vous avez peur d'être déçus... Mais je vous en prie ! Lisez cette saga. Vous aimerez c'est certain.

Dans ce dernier tome, nous retrouvons nos protagonistes dans un nouvel environnement qui m'a ravie ! J'ai adoré découvrir et regarder les personnages évoluer dans ce milieu complètement différent dont je ne vous dirais rien pour ceux qui ne l'ont pas lu.
J'ai enfin pu retrouver Leonor et tous ses amis (et ennemis) qui m'avaient tant manqué. Il est vrai que j'ai eu besoin d'un petit temps d'adaptation car la lecture du tome 3 remontait à un an et tout n'était plus très clair dans mon esprit. Mais une fois que je me suis plongée dans l'histoire, je n'ai pas pu lâcher ce roman, tout en redoutant la fin.

J'ai lu ce livre doucement afin de le savourer : je ne voulais pas quitter cette histoire. Mais Phobos est vraiment addictif et je ne pouvais pas me retenir de continuer cette magnifique histoire. J'ai adoré le personnage de Leonor, encore plus que dans les tomes précédents. Elle fait preuve d'une bravoure et d'une détermination sans faille. Malgré les choses horribles qui lui arrivent, elle demeure courageuse, fidèle à elle-même et surtout, humaine. Dans Phobos, tous les personnages ont des qualités et des défauts et ne sont pas des héros parfaits. C'est une des chose que je préfère dans cette série.

Phobos ne parle pas que d'amour et de téléréalités. C'est un livre qui aborde beaucoup de sujets comme la célébrité, le danger des écrans, le réchauffement climatique et la confiance en soi, la famille. Phobos est porteur de nombreuses réalités qui planent au-dessus de notre planète et dont nous devons prendre conscience.

Ce livre est divisé en plusieurs parties qui rajoutent encore du piquant à l'histoire. Des milliers de péripéties arrivent à nos personnages et chacune d'elles m'a bouleversée. Jusqu'à la fin de ce livre, Victor Dixen m'a fait peur et m'a menée par le bout du nez. On ne peut pas deviner la fin : c'est impossible tellement elle est surprenante. Pourtant je l'ai trouvée presque inachevée et je veux plus de détails qui répondraient à la question COMMENT ?!!

Phobos est vraiment une saga incroyable qui nous fait voyager de la Terre à Mars mais aussi de l'amour à la tristesse. Nous sommes guidés par la plume de Victor Dixen. Plume dont je suis encore et toujours folle amoureuse et qui me fait dépenser trop de post-it. En réalité, c'est très simple. Au début de ma lecture, après 100 pages, j'avais pleuré 4 fois et noté dix citations... C'est une plume émouvante et sublime dans chacune de ses paroles.


Conclusion :
Encore un coup de coeur pour ce dernier volume de Phobos qui clôture la saga à la perfection. Victor Dixen a encore écrit une sublime histoire que je ne peux que vous conseiller. Je suis passée par toutes les émotions durant ma lecture et laissez-moi vous dire que vous ne pouvez pas passer à côté de cette histoire phénoménale.


"Une merveilleuse fin de saga !"

Jamais Plus - Colleen Hoover

"Lily, ça n'existe pas les gens négatifs. On est tous des gens qui commettent parfois des actes négatifs."




Auteur : Colleen Hoover
Éditions : Hugo&Cie
Collection : Hugo romance
Genre : romance, drame psychologique
Nombre de pages : 405
Prix : 17,00€
Résumé :
Lily Blossom Bloom n'a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu'elle trouve soumise, mais elle a su s'en sortir dans la vie et est à l'aube de réaliser le rêve de sa vie : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neuro-chirurgien, Ryle, charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu'elle l'est par lui. Le chemin de Lily semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n'est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens et Atlas, ce jeune homme qu'elle avait rencontré adolescente, lui a laissé des souvenirs à la fois merveilleux et douloureux. Est-ce que le chemin de Lily est finalement aussi simple ? Les choix les plus évidents sont-ils les meilleurs ? Le chemin d'une jeune femme pour se trouver et pour rompre le cycle de la violence. Est-ce que l'amour peut tout excuser ?


Avis :
Waouw ! Bonjour, pour commencer. Et puis Waouw !
Je viens aujourd'hui vous parler du premier livre de Colleen Hoover que je lis et que dire... Je n'ai jamais lu ce type de romance mais j'ai profondément adoré cette histoire qui m'a chamboulée et m'a fait revoir ma vision des choses concernant un sujet en particulier.

Dans Jamais Plus, nous faisons la connaissance de Lily qui est sur le toit d'un bâtiment après l'enterrement de son père. Un père qu'elle détestait, violent envers sa mère. À cet endroit précis, elle rencontre Ryle, jeune neurochirurgien anéanti par la disparition d'un de ses patients. 6 mois plus tard ils se revoient. Et 2 mois plus tard ils sont ensemble. Mais le cycle de la violence poursuit la jeune femme et le retour de son premier amour dans sa vie n'arrange pas la situation.

C'est la première fois que je lis une histoire d'amour où les personnages sont adultes et non pas adolescents, et je dois dire que j'ai beaucoup aimé. C'est différent et en même temps, plus de possibilités s'offrent à l'auteur. La première moitié de cette histoire est toute douce, adorable remplie de mignonnerie (je sais que ce mot n'existe pas mais je l'aime beaucoup). Je suis tombée amoureuse de l'histoire et j'ai dévoré ces 200 premières pages. Il y avait longtemps que je n'avais pas lu un roman aussi rapidement !
Mais la tension grimpait en flèche au fur-et-à-mesure de mon avancée dans le livre et je redoutais le moment où tout ce qui avait été construit exploserait et me briserait le coeur. Et c'est arrivé...

Les personnages de cette histoire sont incroyablement attachants. J'ai adoré Lily qui est une femme forte et admirable malgré ce qui lui arrive. Elle ne m'a jamais déçue et cherche toujours à faire du mieux pour tout le monde, avec un grand courage. Quant à Ryle, je ne peux que vous dire du positif à son propos car, même si l'histoire pourrait nous le montrer détestable, ce n'est point le cas. Il est gentil, fou amoureux de Lily et fais tout pour elle.

C'est justement l'attachement que j'ai ressenti pour ces personnages qui m'a brisé la coeur. Car, comme Lily,j e voulais toujours pardonner Ryle parce que je savais qu'il avait bon fond.
Avec ce roman, Colleen Hoover nous ouvre les yeux en nous mettant dans la peau de la victime de violence conjugale. On a l'habitude de dire "Si l'homme la frappe, la femme n'a qu'à s'en aller... c'est aussi sa faute." Mais avec cette histoire, on comprend à quel point tout n'est pas toujours noir ou blanc. On réalise que le gris est partout et que les personnes n'ayant pas vécu ces expériences ne peuvent pas comprendre. NOUS ne pouvons pas comprendre. Cela m'a déstabilisée car je tombais dans un environnement inconnu, qui a remis en cause beaucoup de mes pensées à propos de choses que j'ignorais.
Et pourtant, l'auteur nous ouvre les yeux en douceur, ne brusque jamais le lecteur. Colleen Hoover a une plume aussi belle que délicate et émouvante. Elle nous glisse des messages à des endroits où l'on s'y attend le moins, crée des rebondissements incroyables et invente des personnages exceptionnels. Ce livre ne traite pas que de l'amour mais aussi, de drame, de la famille, de l'amitié et des relations entre passé et présent.

En réalité, la seule chose qui m'a gênée dans ce livre, et c'est très minime, est le journal que tenait Lily quand elle avait quinze ans. Nous avons l'occasion de lire des extraits de ce journal intime et j'ai trouvé la façon de s'exprimer de Lily à quinze ans trop enfantine. En lisant ses écrits; on aurait pu penser qu'elle avait dix ans, hors, il y a tout de même une grosse différence entre ces deux âges. Mais à part ce détail, je suis tombée amoureuse de cette histoire.
Comme lors de ma lecture de Tous nos jours parfaits, en ayant fini ce livre j'étais mal à l'aise, je ne savais pas si j'avais aimé. Pourtant, une heure après j'y pensais encore. Et le lendemain matin en me levant. Et en réalité, j'imagine que cette histoire me hantera car elle m'a marqué, émue et secouée. Je me sens différente maintenant que j'ai refermé ce livre et je suis persuadée qu'il s'agit des caractéristiques d'un bon livre, d'une histoire qui restera gravée en moi.

Conclusion
Ce livre est un immense coup de coeur. Un de mes livres favoris. C'est une romance mais pas que. Ce roman nous montre la subjectivité de l'amour et l'importance de ne pas juger ce que l'on ne connait pas. C'est une sublime romance et pourtant affreuse, mais que je vous conseille de tout mon coeur. J'espère qu'elle vous plaira autant qu'à moi !

Avez-vous lu ce livre ? Vous a-t-il plu ? Est-ce que vous aimez que je mette mes photos instagram sur mes chroniques ? Avez-vous passé un joyeux Noël ?

Des bisous, Mila ^-^-^

Du rire aux larmes, un roman unique !