lundi 23 avril 2018

Wild Men - Jay Crownover

"J'avais enfin compris que quand on était malmenée, blessée, même abandonnée, il était possible de rebondir, il suffisait de vouloir essayer."





Auteur : Jay Crownover
Éditions : Hugo&Cie
Collection : New Romance
Genre : New Romance
Nombre de pages : 400
Prix : 17,00€
Résumé :
Léo se remet difficilement d'un échec sentimental qui la conduit à se replier sur elle-même et s'éloigner des autres. Inquiète, sa meilleure amie Emerys arrive à la convaincre de partir avec elle en randonnée équestre dans le Wyoming, loin de tout. C'est là-bas qu'elles font la connaissance des frères Warner. Léo est tout de suite troublée par Cyrus, qui semble aussi peu sociable qu'elle. D'abord réticente à ce voyage, Léo se laisse gagner par l'aventure et le charme de ce " presque cow-boy ". 

Mais cette excursion d'une semaine prend rapidement un tour inattendu. Les huit randonneurs ne sont pas aussi isolés qu'ils le pensaient, les membres du groupe ne sont pas tous ceux qu'ils prétendaient être et la randonnée devient alors menaçante... 

À travers cette aventure au grand air, Léo apprendra à croire à nouveau en elle-même et à faire face à ses peurs dont certaines seront plus réelles que d'autres. Et ce voyage pourrait bien tout changer dans sa vie. 



Avis :
Coucou tout le monde ! J'espère que vous allez bien !

Aujourd'hui, je reviens afin de vous donner mon avis sur Wild Men de Jay Crownover. Ce roman m'a été envoyé par les éditions Hugo&Cie que je remercie énormément pour l'envoi. Malheureusement, comme vous allez le voir, mon avis est plutôt mitigé sur ce livre.

Nous rencontrons Leo et Em, travailleuses Californiennes parties passer une semaine de vacances en communion avec la nature, dans le ranch perdu des frères Warner. Leo est tout de suite séduite par le plus âgé des Warner, Cy. Et pendant leur randonnée équestre leur amour nait. Sauf que peu de temps après le départ, ils s'aperçoivent que des gens les suivent. Une fusillade met fin à leurs doutes : ils sont en danger.

Pour moi, l'histoire promettait de parler de reconstruction mentale suite à un traumatisme. Certes, elle aborde ce sujet mais pas assez profondément à mon goût, ou alors de façon superficielle. La première partie de ce roman m'a plus que déplu. L'histoire d'amour entre Cy et Léo est bien trop rapide et je l'ai trouvée ridicule et peu crédible. Quant au frère de Cy qui raconte toute la vie de son frère à Léo qu'il ne connait que depuis 1 heure ? Je n'y crois pas vraiment. J'ai souvent levé les yeux au ciel et même pensé à abandonner ma lecture.

Cependant, heureusement que je ne l'ai pas fait car la deuxième moitié du récit est bien meilleure. On dirait deux romans distncts tellement elle est différente. Cette seconde partie ressemble à un film d'action hollywoodien. L'histoire se fait plus addictive et entraînante et je l'ai vraiment aimée (même si les actions sont tellement énormes que j'ai eu du mal à y croire). Cependant, l'intrigue est très bien ficelée et lire ce roman m'est devenu agréable.

Les personnages m'ont plutôt surprise. J'ai tout de suite détesté Léo mais l'autrice nous avait prévenu qu'elle serait énervante au début. Alors je lui ai donné sa chance. Même si elle gardait un côté agaçant, c'était tout de même mieux. Quand à Cy, j'ai eu beaucoup de mal. Je l'ai aimé seulement à la fin, quand il cessait (enfin) d'être arrogant et imbus de lui-même, tout en pensant qu'il était supérieur aux femmes. (oui... le machisme n'est pas ce que je préfère dans un livre). Je crois savoir que le second tome est sur un autre des frères Warner et j'ai hâte de le découvrir, étant donné que les deux m'ont paru bien plus profond que Cy.

La plume de Jay Crownover est plutôt agréable et je pense sincèrement qu'elle devrait se convertir en écrivant des livres d'espionnage ou d'action car ses descriptions sont superbes. L'environnement dans lequel elle fait évoluer nos protagonistes et très original et j'ai beaucoup aimé le côté nature et western. Malheureusement, j'ai trouvé dans la première partie que certaines pensées de Léo étaient exagérées et je pense que cela m'a empêché d'apprécier sa plume à sa juste valeur, alors qu'elle écrit bien.

La fin de ce roman va à un rythme effréné et pourtant, elle est super. Je suis très curieuse de découvrir le second tome, qui s'annonce plus émouvant. En effet, c'est aussi la principale chose qui m'a manqué dans ce livre : de l'émotion. Les personnages ont beau avoir vécu des choses difficiles, le fait qu'ils se plaignent ne m'a fait éprouver aucune compassion pour eux. Leurs soucis m'ont paru dérisoires. Heureusement que la seconde moitié m'a fait oublier ce point et m'a passionnée.

Conclusion
Pour conclure ma lecture de ce roman avait très mal commencé mais j'ai eu raison de continuer. Les 200 dernières pages sont vivifiantes, passionnantes et ont réussi à me passionner malgré les nombreux points négatifs que j'ai trouvé dans ce livre. Je suis curieuse de lire un autre livre de Jay Crownover afin de comprendre tout l'engouement entourant cette autrice. Même si ce livre n'a pas été grandiose pour moi, je n'en garde pas un mauvais souvenir. Je ne jette pas l'éponge et espère que la suite sera plus touchante.

Avez-vous déjà lu un livre de Jay crownover ? Ce roman vous tente-t-il ? Connaissez-vous des livres traitant de reconstruction après un traumatisme ?

Des bisous, Mila ^-^-^

Une lecture mitigée !

lundi 16 avril 2018

Les petits orages - Marie Chartres

"Mon père avait le visage fermé, les lèvres pincées, des paupières pâles qu'il a fermé à l'instant où je l'ai observé. Je me suis demandé si l'univers entier pouvait être contenu derrière des paupières, avec le ciel, la pluie, les orages et la foudre."


Auteur : Marie Chartres
Éditions : L'école des Loisirs
Collection : Médium Poche
Genre : Jeunesse, Reconstruction
Nombre de pages : 300
Prix : 7,80€
Résumé :
Depuis un an, la vie de Moses Laufer Victor a changé. Il y a les signes extérieurs, la jambe blessée, les boutons qui explosent sur son visage comme des volcans, et la rage incontrôlée qui s'exprime comme elle peut. Il y a les choses qui restent en lui, les souvenirs de l'accident, les mots qu'il n'arrive plus à dire avec ses parents, qui sont comme des orages en dedans. Et puis, il y a tout ce que l'on ne connaît pas encore. Un jour, au lycée, arrive Ratso, un Indien. Il a ses secrets lui aussi, il a sa colère. Mais il a surtout besoin que Moses l'accompagne à Pine Ridge, pour rendre visite à sa soeur. Parce que chacun, à sa façon, doit sortir de sa réserve. 


Avis :
Bonjour tout le monde ! J'espère que vous allez bien.

Aujourd'hui, je viens vous donner mon avis concernant le livre Les petits orages de Marie Chartres. Ce roman m'a été envoyé par les éditions l'Ecole des Loisirs et je les remercie énormément. Je voulais lire ce livre depuis longtemps et sa sortie en poche m'en a donné l'occasion. Je peux d'ores-et-déjà vous annoncer que ma lecture a été très belle.

Moses a 16 ans. Les boutons lui poussent de partout. Suite à un accident, il a une patte folle qui l'empêche de vivre depuis 1 an. Sa vie a été bousculée, sa famille divisée. Un jour, il recontre Ratso. Un indien surdoué qui se bat pour ses convictions. Celui-ci va demander à Moses de l'accompagner voir sa soeur dans le camp où il a grandi. Il accepte et s'ensuit un voyage loin d'être de tout repos, où nos protagonistes découvrent qu'ils ont plus en commun qu'ils ne l'imaginent.

Ce livre est une petite perle méconnue. J'ai ressenti la même chose que lors de ma lecture du livre Fais-moi peur de Malika Ferdoukh : je voudrais que tout le monde lise cette histoire. Marie Chartres dévoile une face de la société qu'on ignore, sur les indiens chassés de leurs terres aux Etats-Unis. Outre ce thème, elle aborde aussi celui de la reconstruction après un drame. La découverte de l'amitié. La remise en question de toute sa vie à cause du manque de confiance en soi.

Le livre est écrit à la première personne du singulier. Nous sommes dans l'esprit de Moses. Avec lui. L'adolescence est traitée à merveille. Je ne m'attendais pas à ce que ce personnage me plaise autant mais finalement, si. Il m'a passionnée par sa réflection et ses actions. Parfois, il manquait de courage mais c'est ce qui le rendait humain : son impuissance par rapport à des choses qui le dépassent.
Ratso est aussi un personnage unique. Au début il nous parait étrange mais peu à peu, lorsqu'on le découvre, on s'aperçoit de sa profondeur et de son intelligence.

Ce livre est triste tout en étant drôle. Simple tout en faisant remonter des questions philosophiques : quelle est notre place dans l'univers ? Pourquoi moi et pas un autre ?
Mais ce livre est surtout plein d'espoir et de beauté à travers le néant. Il montre que les blessures guerissent. Que les gens changent mais ne deviennent pas forcément moins bons. Cette histoire révèle que l'on peut toujours remonter à la surface, même si notre vie parait différente après la noyade.

La plus belle chose dans ce roman demeure la plume de Marie Chartres. Elle est brute, sans artifice, et pourtant, elle nous chamboule, nous fait nous poser des questions. Les petits orages est un de ces romans très courts qui renversent les croyances et bouleversent les opinions. L'autrice écrit de manière fluide et frappe où ça fait mal. J'ai souvent relu des phrases et des paragraphes que j'ai trouvé merveilleusement bien écrit. J'ai été époustouflée par la beauté de cette plume.

Je ne pensais pas aimer autant ce roman avant de le commencer. Mais j'ai tout de suite été séduite et touchée. Peut-être qu'il possède des défauts, des longueurs mais personnellement je n'ai rien ressenti de tout cela. Ce livre m'a émue, m'a faite voyager et m'a apaisée. Cette histoire met du baume au coeur tout en le bouleversant.
La fin est pleine d'espoir et je l'ai autant appréciée que ce livre.

Conclusion
Ce roman est une sublime lecture. Tout en montrant les malheurs de la vie, Marie Chartres nous conte l'espoir et la beauté se trouvant dans chaque chose. D'une plume impressionnante par sa justesse et son émotion, elle nous présente des personnages uniques, hauts en couleurs et que nous ne sommes pas prêts d'oublier. Je vous conseille ce livre mille fois en espérant qu'il vous touche autant qu'il m'a touchée.

Avez-vous lu cette histoire ? Connaissez-vous ce roman ?

Des bisous, Mila ^-^-^

Une histoire unique !

mardi 10 avril 2018

Là où je me suis retrouvée - Jasmine Warga

"Tu semblais à la fois perdue et retrouvée. Exactement ce que je ressens tout le temps, moi aussi."



Auteur : Jasmine Warga
Éditions : Hugo&Cie
Collection : Hugo New Way
Genre : Musique, Famille, amour
Nombre de pages : 264
Prix : 17,00€
Résumé :
Pour Taliah, la musique est toute sa vie. Ses chansons préférées l'ont aidée à affronter les pires épreuves, notamment celle de n'avoir jamais connu son père. Sa mère a toujours été très secrète, et refuse de lui donner la moindre information sur ses origines. Jusqu'au jour où Taliah tombe sur une mystérieuse boîte à chaussures contenant les lettres d'un certain Julian Oliver... Sérieusement ? 
La star de rock indé en personne ?


Avis :
Bonjour tout le monde ! J'espère que vous allez bien !

Dans cet article je vais vous parler du roman Là où je me suis retrouvée de Jasmine Warga, qui m'a été gentiment envoyé par les éditions Hugo&Cie que je remercie grandement. Depuis longtemps je voulais lire l'autre roman de cette autrice (Le vide de nos coeurs), alors j'ai saisi l'occasion de la découvrir avec son nouveau livre.

Taliah a grandi sans père. Mais depuis trois ans, elle pense que son père est en réalité Julian Oliver, une rock-star mondialement connu. Mais les lettres qu'elle lui avait envoyé n'ont jamais reçu de réponse. Alors, qu'elle n'est pas sa surprise quand, un beau jour, Julian Oliver toque à sa porte. Il veut la présenter à sa famille et à son grand père mourant. Taliah accepte et part à la découverte de ses origines.

J'ai vraiment bien aimé ce livre. Certes, l'histoire est simple et ne casse pas trois pattes à un canard, mais j'en avais besoin au moment où je l'ai lu. C'est mignon et léger et j'ai passé un très bon moment. Les pages se tournent très vite et ce roman est empli de chansons qui m'ont guidée tout au long du récit, me plongeant dans l'ambiance que l'autrice souhaite nous donner.

Je tiens à dire que je m'attendais à un roadtrip en commençant ce livre mais ce n'est absolument pas le cas. Heureusement, cela ne m'a pas empêchée d'apprécier le reste du livre. L'histoire est très sympathique et mignonne. Cependant j'aurais aimé que l'autrice approfondisse davantage l'intrigue. En effet, le roman est très court (260 pages) et une cinquantaine de pages en plus afin de détailler certains points n'auraient pas été de trop.

J'ai bien accroché avec les personnages. J'ai rit avec eux et ils apportent beaucoup de fraicheur, d'humour et d'émotions au récit. Taliah est amusante, dans son monde et réfléchie. Si au début je la trouvais trop enfantine, elle prend en maturité au fil du livre. Harlow est bel et bien mon personnage favoris du roman. Le plus approfondi selon moi. Toby était très sympathique et c'est dommage que l'on ne l'ait pas découvert davantage.

Ce livre parle de retrouver ses origines, de nouveau départ et de changements, tout en se retrouvant. Jasmine Warga a très bien traité ce sujet, souvent absent en littérature jeunes adultes. Le récit est divisé en chapitre et flash-back. J'ai adoré ces retours en arrière, qui éveillent notre curiosité tout en nous fournissant quelques réponses sur les origines de Taliah. Ils m'ont aussi permis de m'attacher aux personnages et donnent de la sensibilité au récit.

La plume peut être assez enfantine au début. En effet, nous sommes dans la tête de Taliah et ses pensées sont parfois celles d'une enfant de 10 ans (alors qu'elle en a 16). Mais passé cinquante pages la plume devient plus mature, fluide et porteuse de jolis messages. Certaines pensées de Taliah sont très réfléchies et dégagent  des questions sur la vie, la mort, le deuil. Je l'ai finalement vraiment apprécié et suis curieuse de découvrir l'autre livre de Jasmine Warga.

Conclusion
Pour finir, ce roman a été une très jolie lecture. Même s'il possède des failles, il m'a fait passer un bon moment ... et n'est-ce pas le principal ? Les personnages sont amusants, l'histoire jolie et adorable et la plume agréable et addictive. Si vous souhaitez une agréable lecture, légère, nostalgique et qui nous fait se sentir bien, je vous conseille cette histoire, en espérant qu'elle vous plaira.

Avez-vous lu un livre de cette autrice ? Ce roman vous tente-t-il ? Me conseillez-vous d'autres livres du même style ?

Des bisous, Mila ^-^-^

Une lecture très sympathique !

mardi 27 mars 2018

Viens on s'aime - Morgane Moncomble

"Pourquoi tu veux devenir normale quand tu es unique ? Moi je ne veux pas que tu sois normale, je veux que tu continues d'être toi, Violette ; bizarre, spontanée, drôle et maladroite, du genre à faire des blagues sur les handicapés. C'est tellement pas marrant d'être normal, soupiré-je en secouant la tête."


Auteur : Morgane Moncomble
Éditions : Hugo&Cie
Collection : Hugo New Romance
Genre : Romance, amitié
Nombre de pages : 477
Prix : 17,00€
Résumé :
Beaucoup s'accordent à dire que l'amitié fille-garçon n'existe pas. Et pour cause ! Lorsque Loan et Violette se sont rencontrés, ce fut un véritable coup de foudre platonique. À cette époque, Loan était en couple avec Lucie depuis quatre ans, si bien qu'il n'avait d'yeux que pour elle. 

Mais seulement un an plus tard, beaucoup de choses ont changé : Loan est un homme abattu depuis que sa petite-amie l'a quitté. Quant à Violette, elle commence tout juste une idylle avec le beau Clément – chose que Loan se surprend à détester. 

Alors quand sa meilleure amie, encore vierge, le supplie d'être son premier, il hésite. La proposition de Violette sent la mauvaise idée à plein nez... mais après tout, il ne s'agit que d'une fois. Rien qu'une. 

Pas vrai ?



Avis :
Bonjour à tous, j'espère que vous allez bien !

Je vous retrouve aujourd'hui afin de vous parler d'une lecture que j'ai adoré ! Depuis longtemps je voulais me lancer dans le roman Viens on s'aime car je suis abonnée à Morgane sur Instagram depuis mes tous débuts sur cette plateforme. Une chose est certaine, ce livre ne m'a aucunement déçue et je suis ravie de l'avoir lu.

Dans cette histoire, nous rencontrons Violette et Loan, meilleurs amis depuis un an. Mais quand Violette va faire une curieuse proposition à Loan, leur amitié va évoluer. L'un et l'autre vont réaliser que ce qu'il y a entre eux n'a jamais été platonique...

Je dois dire qu'en commençant ce livre, j'ai tout de suite été embarquée dans l'univers complètement loufoque de Violette. Dès la première page, j'ai eu envie de poursuivre cette histoire et j'ai beaucoup rit. Sincèrement, je pense que c'est la première fois que je rentre aussi rapidement dans un livre. L'atmosphère est douce et réconfortante, exactement ce dont j'avais besoin.

La chose qui m'a le plus plu est sans aucun doute les personnages. Ces protagonistes ne sont pas seulement attachants. Ils sont aussi profonds, travaillés et humains.
Violette est à mourir de rire et en même temps adorable. Elle mange tout le temps et pour une fois, nous avons une héroïne avec des défauts, loin d'être parfaite.
Loan est, quant à lui, superbe. Il représente une personne entière, investit et protectrice envers ses amis. Les deux sont profonds et l'auteure prend son temps pour nous révéler leur passé sombre.
Si j'ai adoré ces personnages, Ethan reste néanmoins mon favoris et j'aurais adoré en savoir plus sur lui. Jason et Zoé m'ont aussi séduite et je meurs d'impatience de découvrir le tome compagnon qui portera sur eux.

Viens on s'aime demeure tout au long emplit de bonheur et réussit à nous faire pleurer et rire à la fois, nous enveloppant dans cette ambiance si réconfortante propre à la plume de Morgane. Des évènements plus sombres ont lieu mais c'est à chaque fois un message de bonheur qui se dégage du récit.

L'écriture est vraiment très jolie. Aussi amusante qu'émouvante. Transpirant de diverses émotions saisissantes. Je l'ai adoré. Je l'ai trouvé à la fois belle et drôle. Les choix de l'auteure m'ont énormément plu... Sauf une chose mais j'ai conscience que ça devait se passer ainsi. Il n'empêche que Morgane, si tu passes par là, saches que tu m'as brisé le coeur.

La romance est assez originale et incroyablement mignonne. Elle arrive seulement vers la fin du récit. Mais en réalité, c'est la mise en place de celle-ci qui est passionnante.
Les péripéties de nos personnages pour parvenir enfin à s'épanouir, nous guide vers une fin dont je suis tombée amoureuse. Selon moi, la fin reste parfaite et digne de cette histoire que j'ai tant aimé.

De plus, j'ai pu rencontrer Morgane à Livre Paris et elle est incroyablement gentille. On retrouve énormément d'elle dans ce roman. Je tiens à m'excuser envers les personnes qui attendait derrière nous pour la dédicace... associer plusieurs bavardes ensemble n'a jamais été une bonne idée...

Conclusion
Pour finir, j'ai adoré ma lecture de ce livre. Des personnages à la plume, en passant par l'humour et la fin, tout m'a plu. Je ne peux que vous conseiller cette histoire qui a frôlé le coup de coeur pour moi. Même les remerciements m'ont fait rire, ce n'est pas peu dire. Vous allez être embarqués dans cette histoire, pour le meilleur et pour le pire, et en ressortirez différents. Heureux, c'est certain, et un petit peu vide, car vous aurez laisser ces personnages merveilleux derrière vous.

Avez-vous lu ce livre ?

Des bisous, Mila ^-^-^


Une superbe lecture : amusante et émouvante !

mercredi 7 mars 2018

Love Her Wild - A t t i c u s

"I want to be with someone
who dreams of doing everything in life,
and nothing on a rainy Sunday afternoon."

•••

"The world is made up of
too many girls
wondering
if they are pretty
and too many boys
too shy to tell them."

•••

"That was her magic—
she could still see
the sunset
even on those
darkest days."

lundi 5 mars 2018

Pourquoi y a t-il des inégalités entre les hommes et les femmes ? - Soledad Bravi et Dorothée Werner

"Les femmes entretenues c'est de la prostitution légale."





Auteurs : Soledad Bravi, Dorothée Werner
Éditions : Rue de sèvres
Genre : Histoire
Nombre de pages : 96
Prix : 10,50€
Résumé :
Il était temps de faire une chronologie et de remonter aux origines des inégalités entre les hommes et les femmes, pour en révéler l'absurdité et nous donner envie de repartir sur des bases plus justes qui nous permettront de grandir et de vivre tous ensemble en harmonie.





Avis :
Coucou tout le monde ! J'espère que vous allez bien.

Aujourd'hui, je vous parle pour la première fois d'une bande dessinée/histoire illustrée, et non pas d'un roman. J'ai lu Pourquoi y a-t-il des inégalités entre les hommes et les femmes d'une traite et j'ai adoré. Je remercie Rue de Sèvres pour m'avoir envoyé cette parution absolument passionnante.

Dans ce livre très court, les deux femmes à l'origine de ce projet nous retracent l'histoire des inégalités entre hommes et femmes en nous expliquant les causes et les conséquences du sexisme et en mettant aussi en avant les combats des femmes.

Personnellement, je soutiens le féminisme et ne supporte pas les inégalités liées au sexisme. Autant dire que cet album était fait pour moi. Je pense que c'est un livre que tout le monde doit lire. Que vous soyez un homme ou une femme, vous devez découvrir ces combats tous plus révoltants les uns que les autres.

Tout ce qui est dit dans ce livre est passionnant et marquant. J'ai appris beaucoup de choses, je me suis indignée et j'ai aussi été fière de tout ce qu'ont accompli les femmes par le passé. Une chose est certaine, les auteures se sont renseignées et nous offrent un contenu passionnant et vrai, avec un avis objectif et une présentation originale et séduisante.

J'ai adoré ce petit livre si enrichissant. Sincèrement, ce récit se lit très facilement même s'il aborde parfois des sujets difficiles. Il est très bien construit et se lit si vite qu'il est impossible de s'ennuyer. Je suis certaine que vous serez pris dans ce livre et que votre soif d'apprendre sera si forte que vous le découvrirez d'une traite.

Les dessins sont excellents. Parfois enfantins et pourtant beaux par leur simplicité. Ils nous accompagnent très facilement durant la lecture, la rendant plus ludique et visuelle. Le récit et les dessins sont pleins d'humour et pourtant bien sérieux. On sourit sur une image, on est accablé d'injustice et choqué sur la suivante. Malgré tout, j'aurais apprécié que cette bande dessinée soit davantage engagée, même si je comprends que les auteurs aient voulu rester objectives.

Conclusion
Je l'ai dit un peu plus tôt, adultes et enfants, femmes et hommes, filles et garçons, tout le monde doit lire ce petit livre afin que ces inégalités ne se reproduisent plus. Ce récit retrace les combats et les histoires de femmes incroyables et montre qu'il n'y a aucune raison valable à poursuivre ces inégalités illégitimes.
Simplement, lisez ce livre. Il vous touchera forcément et vous remuera. Qui sait ? Peut-être bouleversera-t-il vos idées ?



Ce livre vous tente t-il ? Connaissez-vous des livres "féministes" ?



Des bisous, Mila ^-^-^


"A lire absolument !"

dimanche 25 février 2018

Une lueur d'espoir - K.A. Tucker

"La vie est trop courte pour faire ce que les autres nous imposent."





Auteur : K.A. Tucker
Éditions : Hugo&Cie
Collection : New Romance
Genre : Romance
Nombre de pages : 595
Prix : 17€
Résumé :

Catherine Wright habite en Pennsylvanie, dans une petite ville où la population atteint tout juste deux mille habitants en dehors de la saison touristique. Elle est serveuse et s'occupe de sa fille de cinq ans. Une nuit, alors qu'elle rentre dans le brouillard d'un énième " blind date " organisé par sa patronne et amie Lou, elle tombe sur une voiture encastrée dans un arbre. Elle intervient et parvient à sauver la vie d'un des occupants avant que le véhicule ne s'embrase. Elle ne saura que bien plus tard qui elle a sauvé : Brett Madden. La star de hockey, héros national. Mais Catherine a déjà eu son heure de gloire quelques années auparavant, et la dernière des choses qu'elle souhaite, c'est d'être à nouveau sous la lumière des projecteurs et de voir son passé ressurgir. Elle ne révèle pas son identité. Et ça marche. Un moment... Jusqu'au jour où elle trouve l'homme qu'elle a sauvé devant sa porte. Il veut juste la remercier, mais il va bouleverser sa vie. L'amitié qu'ils ressentent l'un pour l'autre, dès les premiers mots échangés, se transforme peu à peu en quelque chose de plus profond que ni l'un ni l'autre ne s'attendait à ressentir. Un sentiment que Catherine n'est pas certaine de pouvoir gérer, un sentiment auquel elle a du mal à croire... Comment une superstar comme Brett Madden pourrait-il s'intéresser à une femme aussi normale que Catherine ? Combien de temps avant que cette étincelle qu'elle voit briller dans ses yeux ne s'éteigne ?


Avis :
Salut salut ! J'espère que vous allez bien.

Aujourd'hui, je viens vous parler de ma dernière lecture que j'ai vraiment adoré. Il s'agit du livre Une lueur d'espoir de K.A. Tucker et je remercie énormément les éditions Hugo New Romance de me l'avoir envoyé car cette histoire est géniale.

Catherine est mère célibataire et travaille dans un relais en tant que serveuse. Elle élève sa petite fille tant bien que mal en essayant de joindre les deux bouts. Quand un accident de voiture se déroule sous ses yeux, Catherine n'hésite pas et sauve le passager, seul survivant de l'accident. Elle réalise seulement après qu'elle vient de sauver Brett, grande star de Hockey. Pourtant, Catherine ne souhaite pas que l'on divulgue son nom, les gens ont déjà trop parlé d'elle par le passé. Mais une relation nait avec celui qu'elle a sauvé.

Le début de cette histoire est assez long. Je ne me suis pas ennuyée mais j'ai trouvé que l'auteur aurait pu accélérer les choses. La romance commence très tard dans le récit et au début cela me dérangeait un peu. J'ai rapidement compris que cet élément était finalement positif. K.A. Tucker ne précipite pas les choses et donne du réalisme à cette histoire si mignonne.

Quand j'ai compris que la romance tarderait à arriver j'ai pris mon temps pour lire ce livre et le savourer. Pourtant, juste après, je suis complètement tombée sous le charme de cette histoire et je n'ai pu m'arrêter de lire Une lueur d'espoir. Cette romance est pure et belle, et sait surmonter les difficultés tout en restant humaine.

L'histoire est assez lente mais pourtant addictive. C'est exactement ce que j'aime dans un livre. Il n' y a pas d'immense révélation, même si le récit est empreint de suspens à certains moments, mais on ne veut pas s'arrêter de lire. Cette histoire parle parfois de sujets graves mais elle fait du bien.
Ce livre m'a rendue heureuse car cette romance est très tendre, adorable et fait chaud au coeur. Je souriais pendant toute ma lecture. Peut-être que parfois c'est un peu niais mais je ne m'en suis pas rendue compte. Je souhaitais seulement le bonheur de nos personnages et de l'espoir pour eux, qui mérite tout le bonheur du monde.

Catherine est une femme très courageuse mais manquant cruellement de confiance en elle. Je me suis vraiment attachée à elle et j'aurais aimé qu'elle ose plus de choses. Elle a été blessée profondément plus jeune et je comprends ses choix mais j'espérais qu'elle réfléchisse moins. Cependant, cela ne m'a pas dérangée : ça fait parti de son caractère
Brett est bien sûr l'homme parfait. On imagine qu'il doit avoir quelques défauts mais je ne les ai toujours pas trouvé. Il est incroyablement gentil et doux, attentionné et pourtant avec du caractère. Ce couple est charmant sans paraitre parfait.

K.A. Tucker aborde aussi le thème de la célébrité et des répercussions que peuvent avoir le regard des gens sur certaines personnes. Elle a une plume fluide, douce qui nous plonge dans une ambiance très cocooning. Ce livre n'est pas un coup de coeur car je n'ai pas été assez touchée par l'histoire mais c'est une magnifique lecture et découverte de cette auteure. J'ai hâte de lire d'autres de ses romans.

Conclusion
J'ai complètement adoré ce conte de fée moderne. Ce roman est tendre et rayonnant. Malgré les quelques longueurs du début, il demeure passionnant, amusant et touchant (même si j'aurais aimé davantage d'émotions). Les personnages sont captivants et je les ai énormément apprécié. Cette histoire fait du bien au moral et comme le titre l'indique, donne de l'espoir. Je vous conseille cet ouvrage si vous avez besoin d'une petite romance mignonne, rafraichissante et passionnante, transmettant de jolis messages.


"Une romance adorable et passionnante !"