vendredi 16 septembre 2016

Tous les héros s'appellent Phénix - Nastasia Rugani

"Ne rien dire pour ne pas que cela devienne réel. {...} Mais s'il n'y a rien à voir, il n'y a rien à cacher."


Auteur : Nastasia Rugani
Éditions : L'école des Loisirs
Genre : Maltraitance
Prix : 15 € (6,80 € poche)
Nombre de pages : 240
Résumé :
Peut-on monter dans la voiture de quelqu'un que l'on connaît à peine ? Difficile de résister à la tentation si l'automobiliste n'est autre que M. Smith, le professeur d'anglais le plus fascinant et le plus séduisant du lycée. Ce soir-là, il a proposé à Phénix et à sa petite soeur Sacha de les raccompagner chez elles, de l'autre côté du lac. Elles sont montées dans sa Chevrolet immaculée, et il les a conquises le temps d'un trajet. Quelques jours plus tard, c'est leur mère, Erika, qui se laissait séduire. M. Smith est venu de plus en plus souvent à la maison, accumulant les bons points, avec son don pour la pâtisserie et ses faux airs de Gregory Peck.Phénix et Sacha ont bien remarqué qu'il était un peu trop strict et autoritaire, parfois dur et cassant sans raison. Oh, trois fois rien, pas de quoi s'inquiéter.Comment auraient-elles pu se douter qu'elles venaient de faire entrer le loup dans la bergerie ? 

Avis :
Bonjour tout le monde !
Tout d'abord, je tiens à remercier "L'ecole des Loisirs" pour l'envoie de ce roman qui m'avait été maintes fois conseillé.
Je me suis lancée en ne sachant pas trop à quoi m'attendre même si je me doutais aimer. Et j'ai aimé.

Phénix et Sacha sont deux sœurs dont le père a disparu. Un jour, le professeur de Phénix, M. Smith les ramène chez elles à cause d'une crevaison de vélos. Très vite, les jeunes filles s'attachent à cet homme puis, vient le tour de leur mère qui retrouve avec lui le sourire perdu depuis le départ de son ex-mari. Mais peut-on monter dans la voiture d'un inconnu sans que quelque chose change dans notre vie ? C'est ce que Phénix et Sacha vont découvrir à leurs dépens.

Ce roman commence doucement. J'ai trouvé relativement long le temps de mise en place de l'histoire par rapport à la taille du livre. Au début j'avoue que j'aimais bien mais sans plus. C'est peu à peu dans l'histoire que j'ai été horrifiée et scandalisée. Ce roman traite du difficile sujet qu'est la maltraitance infantile. Certaines scènes m'ont déchirée le cœur. Je n'arrivais pas à comprendre pourquoi. Pourquoi tant de cruauté envers une enfant qui n'a absolument rien fait ?

J'ai tout de suite détesté le personnage de M.Smith. Cet homme faux et maniaque. Malveillant et manipulateur. Il arrive à ses fins mais qu'elles sont ses fins ? En a-t-il réellement ? C'était ça le plus effrayant. Le fait que cet homme n'ait pas de limite. J'ai parfois eu les larmes aux yeux devant l'horreur des situations.

La mère de Phénix et Sacha m'a aussi dégoutée et je ne la porte pas du tout dans mon coeur. Je ne vois pas pourquoi elle ne se ressaisit pas et ne s'occupe pas de ses filles plutôt que de ressasser sans cesse tout en faisant davantage confiance à un inconnu ?

Phénix est une personne tellement courageuse, je suis admirative, mais en même temps apeurée à la vue de son beau-père. Je ne comprenais pas toujours pourquoi elle ne voulait pas discuter de ce qui se passait dans sa vie. Même si je me doutais que c'était pour protéger Sacha, sa sœur, je voulais tellement qu'ellle en parle. Le plus affreux durant la lecture de ce livre c'est d'être spectateur et de ne rien pouvoir faire pour aider ces jeunes filles auxquelles on s'attache irrémédiablement.

Sacha est si mignonne, intelligente et ne mérite tellement pas ce qui lui arrive ! Je l'ai vraiment beaucoup aimé aussi bien pour son sens de l'humour que pour ses remarques très matures et son caractère. C'était parfois très perturbant de lire des répliques d'une femme dans la bouche d'une enfant de 8 ans mais je me suis vite habituée.

Nastasia Rugani a une plume simple à laquelle on peut s'identifier et entrer dans l'histoire facilement. Elle arrive à écrire de simples phrases sans pour autant qu'elles paraissent banales. Il y a un petit truc en plus, une petite étincelle qui nous plonge dans cette histoire avec passion. J'ai vraiment bien aimé son style parfois familier qui nous rapproche de nos personnages.

La fin de ce roman est comme je m'y attendais, prévisible mais très apaisante et émouvante. Même si je m'attendais à ce que le roman se termine de cette façon, il y avait tout de même de la surprise car jusqu'au bout on est tenu en haleine. J'ai apprécié ce dénouement avec un petit plus qui nous laisse un sourire jusqu'aux oreilles une fois terminé.

Conclusion :
J'ai passé un très bon moment avec ce bouquin et ces personnages. J'ai trouvé le sujet de la maltraitance très bien abordé. Tout en délicatesse et traité avec beaucoup de tact, j'ai trouvé l'auteur prévenante et simple. Je n'ai pas les mots pour expliquer combien j'ai été dégoutée par tant de cruauté. J'ai absolument détesté le personnage de M. Smith. cet être inhumain et j'avoue que j'ai eu aussi du mal avec la mère des filles. Elle ne les mérite pas.
Je remercie encore "L'école des loisirs" et vous conseille ce roman très touchant.

samedi 10 septembre 2016

After - Anna Todd

"Mais c'est justement pour ça que nous allons bien ensemble - nous sommes si différents, et pourtant nous sommes pareils."


Auteur : Anna Todd
Éditions : Hugo&Cie
Genre : Romance
Prix : 17 €
Nombre de pages : 600
Résumé :
Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux... Mais ça, c'était avant qu'il ne ne la bouscule dans le dortoir. Lui, c'est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un " p... d'accent anglais ! " Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé. Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle... Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque... Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ? 

Avis :
Qui n'a pas lu After ? Tout le monde a lu ce roman ! Eh bien non, pas moi ! Mais maintenant c'est chose faite ! Je vous avoue qu'au début, j'étais sceptique et je n'avais pas prevu de lire cette saga. Mais je les ai trouvés d'occasion à cinq euros le tome grand format alors je me suis dis que je n'avais pas grand chose à perdre. Je peux vous dire une chose : je suis très contente d'avoir donné une chance à cette histoire.

Pour ceux qui vivraient dans une grotte voici un rapide résumé d'After.
Tessa est une jeune femme avec son avenir tout tracé et un petit ami parfait. Mais tout va être bouleversé lors de son entrée à l'université. Son université où elle va rencontrer Hardin. Hardin le Bad Boy cliché, tatoué et piercé vers qui elle va être follement attirée.

Cette histoire est vraiment très clichée. Elle a été écrite sur Wattpad et c'est bien le style de ces histoires. Mais honnêtement, cela ne m'a pas dérangée  ! Au contraire, j'ai adoré alors qu'en même temps, je me disais: "mais c'est vraiment nul, cliché, pas original...". Le truc, c'est que ce roman est addictif ! C'est juste obsessionnel ! Dès que j'ai commencé ce livre j'ai lu 100 pages d'une traîte alors que c'est écrit minuscule ! Dès que j'avais du temps libre, je me plongeais dans cette lecture que j'ai vraiment adorée. 

Je me suis surprise moi même à dévorer ce récit qui, pourtant, est extrêmement répétitif.
En gros, Tessa et Hardin se disputent tout le temps pour se rabibocher juste après. Mais à chaque fois, j'espérais que leur relation reste bien. Je voulais sans cesse qu'ils s'aiment vraiment et j'ai adoré les moments romantiques qu'ils avaient ensemble. 

J'ai trouvé Tessa très dure avec Hardin par rapport à lui envers elle. Elle ne se remettait pas assez en question à mon goût. Mais je l'ai quand même appréciée, ne vous inquiétez pas ! Par contre, peut être que ça va en surprendre certaines mais dès qu'il y avait une dispute, j'étais à chaque fois du côté d'Hardin. Je l'ai adoré même s'il n'est vraiment pas facile à vivre. J'ai aussi plaint Tessa à certains moments tout en adorant totalement le caractère d'Hardin.

J'ai trouvé impressionnant tous les revirements de situation de l'auteur et il faut être bien inspiré pour ecrire tout ça. Les chapitres étant très courts, on en veut toujours plus. Ce sont ces éléments qui ont rendu l'histoire si addictive et haletante. Je vous promets que quand je n'étais pas en train de lire After, je ne faisais qu' y penser ! Ça devenait une obsession. 

La plume de Anna Todd est, contre toutes attentes, très jolie. Il y a du vocabulaire et ce n'est pas juste un truc bidon écrit en langage SMS contrairement à ce que certains pourraient croire. 

Parlons de la fin de ce roman. De l'affreuse fin. Je suis contente d'avoir tous les tomes en ma possession car je ne sais pas comment j'aurais fait ! Elle est atroce ! Il faut absolument que je commence ce deuxième tome. J'avoue que je suis un peu effrayée en plus car il est énorme! Mais bon, j'espère que ça ira quand même !

Conclusion :
En bref, ce roman à été une excellente lecture. J'ai passé de supers moments avec les personnages d'Hardin et de Tessa. Je me suis vraiment attachée à eux. Plusieurs mots pourraient définir After : obsessionnel, addictif et retournant. Il faut s'accrocher pour cette lecture. La plume entraînante d'Anna Todd m'a menée vers cette fin que je redoutais. Cette fin pire qu' affreuse qui trotte longtemps, longtemps, longtemps dans la tête et qui nous oblige à avoir le tome 2 sous la main.

Un livre qui rend accro !

jeudi 8 septembre 2016

Book Haul Aout 2016

Salut tout le monde !

Je vous retrouve aujourd'hui pour le Book Haul du mois d'Aout. Vous vous souvenez de mon pari de n'acheter qu'un seul livre durant chaque mois de vacances d'été ? Et bien pari tenu. Bon, j'en ai acheté deux ce mois-ci mais c'est car je ne le trouvais nulle part alors quand je suis tombée dessus... !

En ce mois d'Aout, j'ai eu un livre offert car ma Maman avait acheté deux romans "Pocket". J'avoue que c'est le titre qui m'a beaucoup inspirée.

Et il me parla de cerisiers, de poussières et d'une montagne - Antoine Paje

















Le roman que je me suis achetée est celui-ci :

Ma raison d'espérer - Rebecca Donovan


















Le second roman que je me suis achetée et que je ne trouvais nulle part n'est autre que ce beau classique cité de nombreuses fois dans "Tous nos jours parfaits" de Jennifer Niven.

Les vagues - Virginia Woolf


















Et pour finir, j'ai reçu de la part de France Loisirs que je remercie :

Edwenn, le monde des Faës - Charline Rose


















Et voilà ! C'est fini pour mes réceptions d'Aout ! Je trouve que j'ai été très raisonnable.
Et vous, qu'avez-vous acquis ce mois-ci ?
Des bisous, Mila.

dimanche 4 septembre 2016

Elia, la Passeuse d'Âmes - Marie Vareille

"La progression de l'humanité prend sa source dans la créativité humaine, indissociable de la liberté."


Auteur : Marie Vareille
Éditions : Pocket Jeunesse
Genre : Dystopie
Prix : 16,90 €
Nombre de pages : 320
Résumé :
Elia est une Passeuse d'Âmes, un être sans émotions. Elle doit exécuter ceux qui sont devenus des poids pour la société : vieux, malades, opposants... Mais un jour elle ne parvient plus à obéir aux ordres et s'enfuit dans la région la plus déshéritée du pays, là où les Passeurs d'Âmes sont considérés comme les pires ennemis. Au plus profond d'immenses mines à ciel ouvert, Elia découvrira, telle une pépite, une destinée qui la dépasse. 






Avis :
Bonjour tout le monde !
Je vous présente aujourd'hui ma chronique du roman "Elia, la Passeuse d'Âmes" de Marie Vareille. Au début, j'ai acheté ce roman car j'ai rencontré l'auteur à un petit salon près de chez moi. Et quelle ne fut pas ma surprise d'apprendre que Marie Vareille était originaire du village où j'habite!
De plus elle est très très gentille. Bref, je me suis lancée dans ce livre en espérant aimer et je peux vous dire que je n'ai absolument pas été déçue !

Dans ce futur peut-être pas si lointain, le peuple a été divisé en trois caste : les Kornésiens gouvernent et pensent, les Askaris commercent et les Nosobas servent. L'individu n'est rien, la communauté est tout. Les êtres humains ne naissent pas libres et égaux en droits.
Elia est Kornésienne et Passeuse d'Âmes, un être sans émotion censé exécuter les gens. Mais Elia a un coeur et quand un Nosoba innocent se présente, elle enfreint les règles et lui sauve la vie. C'est là que tout va commencer, qu'Elia va devoir fuir et devenir une moins que rien tout en ignorant une destinée qui la dépasse.

Si on me demandait de décrire ce roman en un mot, je pense que ce serait "époustouflant" et je vous assure qu'à mon avis, ce n'est même pas assez fort. Dès les premières lignes, j'ai été emportée dans cette univers si riche, original et unique ; dans ce tourbillon d'émotions qui me donne encore des frissons et dans ce monde d'injustice qui m'a laissée sans voix. Je vous assure que ce roman est une pépite dont je n'ai pas assez entendu parler. À aucun moment je n'étais rassasié. Toujours, je voulais continuer cette histoire magnifique car oui, malgré les horreurs qui s'y passent et le fait que c'est un roman de science fiction, ce roman est magnifique. Durant ma lecture j'ai rit, j'ai beaucoup pleuré, j'ai espéré, j'ai eu peur, j'ai été en colère contre moi de ne rien pouvoir faire pour aider ces personnages que j'ai tant aimés.

De tous les livres que j'ai lus, je crois pouvoir dire que les personnages de celui-ci font partis de mes préférés. Je me suis tellement attachée à eux ! Que ce soit Elia, Solstan, Tim en passant pas Arhia, tous m'ont transpercée le coeur. Je n'étais peut-être pas assez préparée pour lire ce roman mais ce n'est pas grave. Ce furent des cascades d'actions et d'émotions qui m'ont guidée dans ma lecture prodigieuse.
J'ai adoré Elia et j'ai réussi à m'identifier à elle (elle est surement bien plus courageuse mais bon...). C'est une fille simple, téméraire, qui se bat pour ce qu'elle veut vraiment. Elle est naïve et gentille mais en même temps forte et désireuse d'aider.
J'ai adoré aussi Tim qui est un personnage incroyable ! Je l'ai tellement aimé ! Lui aussi est courageux et alors que l'on penserait que les épreuves difficiles qu'il a traversé l'auraient rendu méfiant et exécrable, c'est la gentillesse qui est ressortie.
Parlons aussi de Solstan, ce garçon méfiant, intrépide, torturé qui m'a touché en plein coeur et que j'ai absolument adoré. Lui aussi se bat pour ce qui le touche. Même s'il veut faire croire le contraire, c'est un vrai gentil.
J'aimerais tellement que ces personnages existent en vrai ! Tout m'a plu en eux et j'ai adoré les deux personnages masculins. Il me serait impossible de choisir entre les deux même si je crois avoir préféré Solstan, j'ai tout autant apprécié Tim !
L'amour dans ce roman est présent mais pas trop, juste ce qu'il faut.

La plume de Marie Vareille est magnifique et surtout elle nous rend dépendant de son roman merveilleux et phénoménal ! À plusieurs reprises, je me suis laissée emporter et les heures ont filé beaucoup trop rapidement ! Je veux absolument retourner dans cette univers si incroyable !

La fin est affreuse ! Je veux retrouver ces personnages et cette dystopie alors même que je viens de finir l'histoire. J'ai une question : Quand sort le tome 2 parce que là, ça va vraiment me hanter ?

Conclusion :
Un énorme coup de coeur que TOUT LE MONDE doit lire ! Même s'il ne vous tente pas : lisez-le !!! C'est un roman qui mérite tellement, c'est une merveille, une pépite intergalactique qui a atterrie sur Terre par erreur et qui va vous faire découvrir des choses. Vous allez vous posez des questions car dans ce roman aussi, il y a de nombreux messages. Vous allez vous rendre compte de la chance que l'on a tous de vivre dans notre société et vous allez adorer. Comme moi!
Merci Marie d'avoir écrit ce roman !

"Époustouflant, surprenant, un coup de coeur !"

Le couloir des âmes - Julie JKR

"Le moyen par lequel nous y arrivons importe peu, la finalité étant d'y parvenir."


Auteur : Le couloir des Âmes 
Éditions : Auto édition (Amazon Publishing)
Genre : Paranormal, frisson
Prix : 8,00 €
Nombre de pages : 186
Résumé :
Claire Porter a 18 ans et vit avec sa grand-mère, Millie, à Staten Falls, la petite ville du Montana qui l’a vue naître et qu’elle n’a jamais quittée. Elle ne connaît pas son père, et sa mère a mystérieusement disparue depuis huit ans. Claire partage donc son existence entre Millie et Lucas, son seul ami, qu’elle garde égoïstement pour elle et qu’elle ne veut présenter à personne. Aucune ombre ne vient assombrir ce tableau, jusqu’au soir où Millie décède de manière brutale. Peu après, on remet à Claire une lettre grâce à laquelle elle apprend que sa mère entretenait une correspondance avec un homme qui ne signait ses courriers que par les initiales LM et qui réside en France. Claire décide aussitôt de partir sur les traces de cet inconnu. Lucas lui promet de la rejoindre dès que possible. Commence alors pour la jeune fille un long périple dans le monde de la magie noire, semé d’embûches et de dangers, au cours duquel elle découvrira enfin la vérité sur sa naissance, sur ses parents, sur son passé. Autant de secrets qu’elle aurait sans doute préféré ne jamais déterrer.

Avis :
Salut tout le monde !
En premier lieu, je tiens à remercier Julie JKR qui m'a envoyé son roman. C'est une personne extrêmement gentille et je m'excuse d'avoir tardé à chroniquer cette super histoire qu'est le "Couloir des âmes".

Claire vit avec sa grand mère dans une petite ville des États Unis depuis que sa mere s'est évanouie dans la nature. Elle partage toute sa vie avec son meilleur ami Lucas, dont elle est secrètement amoureuse. Mais un jour, sa grand mere décéde et lègue à Claire de sombres secrets dont elle ne risque pas de se remmettre.

Ce livre est un genre frisson mais quand on le commence on ne s'attend pas à ce qu'il fasse vraiment peur. Pourtant au cours de la lecture, les tensions et la peur me sont montées petit à petit, pour atteindre leur apogée tout d'un coup! Je vous garantis qu'à la fin du livre j'étais terrifiée. C'est vraiment ce genre de roman qui me reussi à ce niveau. 

J'ai trouvé que le côté peur était présent mais pas trop. Juste ce qu'il faut. Le dosage entre enquête, questions, réponses, suspens était presque parfait. De plus le côté fantastique qui se mêle à cette histoire est surprenant et très original. J'aurais bien aimé qu'il soit encore un peu plus présent. La trame est incroyable. Le parcours de notre héroïne nous surprend et nous tracasse et je suis impressionnée de l'imagination qu'il a fallu avoir pour inventer ce sombre univers si proche du notre.

Comme le roman est court, j'avais peur que ce soit trop rapide mais pas du tout. J'ai même réussi à m'attacher au personnage de Claire. 
C'est une jeune femme curieuse, peut être trop, mais très sensible. Elle essaie de percer le mystère qui entoure sa famille avec beaucoup de témérité et plus d'une fois, j'ai voulu lui dire de ne pas faire ce qu'elle s'apprêtait à faire. Mais elle fait des erreurs et c'est ce qui m'a plu. On peut s'identifier facilement à Claire.

Un peu plus haut je disais "presque parfait" car en effet il y a une petite chose que j'ai un peu moins aimé. La fin est un peu trop remplie à mon goût. Il se passe beaucoup de choses, peut être un peu trop, et je me suis perdue à certains moments. Je suis pourtant impatiente de lire le deuxième tome même si le trop plein d'informations m'a laissée sans voix.

La plume de Julie JKR est très fluide et arrive à nous mener où elle le souhaite. Si elle veut que nous ayons peur, alors nous aurons peur. J'ai vraiment vécu la même chose que notre héroïne même si vers la fin je me suis sentie plus distante. Sinon, l'écriture s'adapte vraiment au fil de l'histoire en changeant légèrement à chaque genre de péripéties different ! Il y a beaucoup de descriptions dans ce roman mais alors que je pensais que ça me dérangerait, j'ai été agréablement surprise de remarquer que ce n'était pas le cas. Au contraire, c'est ce qui permet de déclencher les émotions liées à la peur.

Conclusion :
Je suis très heureuse d'avoir lu ce roman et je remercie Julie JKR qui est vraiment très très gentille. C'est un récit qui commence doucement puis devient haletant au fil de l'histoire. Les pages passent, accompagnées par une héroïne très attachante et curieuse et sont rythmées par une plume descriptive très agréable. Le côté fantastique est original et je regrette qu'il ne soit pas un peu plus approfondi.... Sûrement dans le tome 2 !
Merci beaucoup à Julie JKR !

"Une lecture à faire froid dans le dos !"